Informations COVID 19

Actualisation du 17 avril 2021

Le Brésil est le second pays après les Etats Unis à avoir le plus souffert en valeur absolue du Covid 19 avec 13,83 millions de personnes contaminées et 369.024 morts au 16 avril 2021. En moyenne jour sur la dernière semaine, le nombre de contaminés est de 65.561 (-1% sur les 14 derniers jours) et de morts de 2.870 (+2%) avec 76.249 contaminés et 3.070 morts ces dernières 24h. La tendance semble se stabiliser depuis quelques jours bien que cela fasse 86 jours de suite que la moyenne mobile de décès à 14 jours soit au dessus de 1.000, 31 jours au dessus de 2.000 et 21 jours au dessus de 2.500. Les autorités fédérales brésiliennes avec, à sa tête, le président Bolsonaro, sont de plus en plus critiquées par les autorités sanitaires du monde entier et par le Sénat brésilien. Ce dernier a décidé cette semaine de mettre en place une Commission d’Enquête Parlementaire qui devrait se pencher sur les omissions du gouvernement dans le combat contre la pandémie et sa responsabilité dans la mort de centaines de milliers de brésiliens. Le manque de planification et de coordination entre les autorités fédérales et les états et municipalités ont eu des conséquences fatales avec des patients mourant sans pouvoir accéder aux soins et des soignants souffrant de graves traumatismes psychologiques et émotionnels en raison des conditions de travail épouvantables.  

La plupart des sites touristiques, parcs naturels et musées ont rouvert depuis la mi-septembre avec une fréquentation limitée et un protocole sanitaire à respecter. Le stade du Maracanã à Rio a ré-ouvert ses portes aux matchs de football le 9 avril mais sans public.

Le gouvernement brésilien à rétabli à compter du 30 décembre, l’obligation pour les brésiliens et les étrangers de présenter à la compagnie d’aviation avant embarquement les résultats négatifs d’un test PCR réalisé à moins de 72h pour être autorisés à entrer sur le territoire. Le test PCR doit être traduit en anglais. En plus, les voyageurs devront signer une déclaration les engageant à accepter toutes les mesures de prévention (sans qu’elles soient spécifiées) sur le Covid 19 prises dans le pays.

Le 14 avril, le gouvernement français a décidé de suspendre tous les vols entre le Brésil et la France jusqu’au 19 avril en raison des inquiétudes autour du variant brésilien P1 du Covid 19. Pour info, ce variant est beaucoup plus contagieux et létal que le Covid souche et représente aujourd’hui au Brésil environ 85% des contaminations. Cette mesure a été reconduite dimanche jusqu’au 24 avril, date à laquelle les vols seront à nouveau ouverts mais avec une obligation d’isolement de 10 jours à l’arrivée en France avec renforcement des contrôles de police sur place et des amendes en cas de non respect.

Pour votre information, la campagne de vaccination au Brésil a commencé le 17 janvier avec la vaccination de la première personne à Sao Paulo, une infirmière de 54 ans. A Rio, cette campagne a démarré le 19 janvier, chaque état (il y en a 27) étant en charge de la vaccination de sa population. Au 16 avril, 25.777.943 personnes (12,17% de la population) ont reçu une première vaccination au Brésil et 9.134.959 (4,31%) une seconde. Au total 34.912.902 doses ont été appliquées à la population soit 4,1% du nombre total de vaccination mondiale. 

L’état de San Paulo (46 millions d’habitants) et de Rio (12 millions) qui avaient décidé à la mi mars de prendre des mesures pour combattre le fléau du Covid continuent de relâché la pression face à la stabilisation des cas de contaminations (mais non de baisse malheureusement). A São Paulo, la phase passe de rouge à orange avec ouverture des restaurants, bars, parcs, musées et lieux touristiques avec capacités d’accueil réduites et respect des mesures barrières. Le couvre-feux est maintenu de 20h00 à 05h00.  A Rio, les restaurants, bars kiosques et lanchonettes sont ouverts jusqu’à 21h00 avec une tolérance jusqu’à 22h00 pour fermeture, les musées, sites touristiques, bibliothèques jusqu’à 18h00 et les commerces sont ouverts de 10h00 à 18h00. Les plages restent interdites « en statique » et les boites de nuit et roda de Samba sont toujours interdites. Le couvre feux est maintenu entre 23h00 et 05h00.   

La charte du Tourisme Conscient

La ville de Rio de Janeiro avec le Ministère du Tourisme Brésilien a lancé en juin 2020 un programme de certification des agences de voyage et guides qui respectent un protocole lié au COVID 19 pour assurer la sécurité sanitaire des touristes au Brésil.

Good Guide In Rio a adhéré à ce programme et a reçu la certification « TURISMO CONSCIENTE » le 28 juin qui engage à respecter les règles suivantes :

  • Utilisation de masques par nos guides et chauffeurs lorsqu’ils sont en contact avec nos clients, ces derniers étant encouragés à en porter aussi sans caractère obligatoire sauf dans les ambiances fermées (voitures et vans, pièces fermées, ascenseurs etc….). Les clients doivent posséder leur propre masque facial.
  • Respects des gestes barrières.
  • Respect des distanciations sociales, dans la mesure du possible, pendant les visites guidées.
  • Engagement d’utilisation de gel hydro-alcoolique pour se nettoyer les mains et mise à disposition de  gel pour les clients.
  • Hygiénisation complète des véhicules avant chaque visite.
  • Vigilance sanitaire des guides et chauffeurs avec tests PCR réguliers. Ceux présentant des symptômes comme fièvre ou toux seront mis en quatorzaine. Le guide se réserve le droit d’écarter tout visiteur présentant ces symptômes et l’inviter à retourner à son hôtel afin de protéger le groupe d’un risque de contamination éventuelle.
  • Communiquer aux clients les bonnes pratiques sanitaires et contrôler le respect de ces pratiques lors des visites de lieux ayant mis spécifiquement en place un protocole sanitaire (Christ Rédempteur, Pain de Sucre, Musées, Eglises …)

Contactez-nous

Good Guide In Rio pour visiter Rio !