VOYAGER AU BRÉSIL

Rio est le passage obligé quand on vient pour la première fois au Brésil. Ce pays, grand comme un continent (17 fois la France) offre des destinations superbes. Les impressionnantes chutes d’Iguaçu, la forêt amazonienne, plus vaste forêt équatoriale du monde, les plages et les dunes des Lençois Maranhenses. Mais aussi, l’état de Bahia avec la ville de Salvador et les îles Morro de São Paulo ou Boipeba dans la baie des Saints, Recife-Olinda et l’archipel Fernando de Noronha. Partez à la découverte du Mato Grosso avec son parc magnifique de Chapada dos Guimarães, le Pantanal et son marécage, plus grande zone inondable du monde. Prenez un bain d’histoire et de culture dans le Minas Gerais avec la ville coloniale d’Ouro Preto et Inhotim, véritable musée d’art contemporain à ciel ouvert. Nous organiserons votre séjour dans ces différents lieux et bien d’autres encore, hébergement, transports terrestres et aériens, visites guidées, activités diverses… Il suffit de nous demander un devis.

LES CHUTES D’IGUACU

A environs 1500 km de Rio et deux heures d’avion, se situe dans l’état du Paranà, une des sept merveilles naturelles du monde, les chutes d’Iguaçu qui portent bien leur nom puisqu’en langue Guarani, cela signifie la « grande eau ». Véritable muraille liquide, vous serez impressionné par les millions de litres d’eau qui défilent devant vous depuis différents points de vue qui se complètent cotés brésilien et argentin. Il faut compter  2 à 3 jours pour les découvrir au mieux des deux cotés. Coté brésilien, vous y passerez une demi journée et, quelques heures de plus si vous voulez admirer, entre autres, des perroquets de toutes les couleurs et des toucans dans le parc aux oiseaux. Coté argentin, le parc, bien plus étendu qu’au Brésil, offre différents circuits que l’on parcourt à pied (inférieur, supérieur, ilha San Martin, Garganta del Diablo) et se découvre en une journée entière, voire deux si vous voulez profiter pleinement de l’endroit.

CURITIBA, FLORIANOPALIS

En remontant sur les rives du fleuve Parana, dans la Région de Curitiba, ville modèle brésilienne et pôle culturel de renom avec un grand nombre de salles de spectacles dont l’opéra de Arame et le théatre Guaira, d’autres merveilles vous attendent : Ilha do Mel, Superagüi. En longeant le littoral toujours plus au Sud, découvrez Florianopolis et l’île de Santa Catarina avec ses plages idylliques.

LA FORET AMAZONIENNE, MANAUS ET BELEM

« Enfer vert » avant de devenir le « Poumon vert » de la planète, la forêt amazonienne est passée du statut de forteresse végétale pleine de maladies et d’insectes, habitée par de farouches indiens et parcourus par des animaux sauvages à une terre d’accueil où vous découvrirez une biodiversité animale et végétale époustouflante, considérant qu’un tiers seulement a été répertorié.

Nous vous proposons de rejoindre tout d’abord Manaus, capitale de l’état d’Amazonie, où les rois du caoutchouc ont fait construire le premier opéra du Brésil, le fameux teatro Amazonas. De là, vous pouvez partir en bateau et naviguer sur le fleuve Rio Negro pendant une durée de 4 jours/3 nuits minimum à 8 jours/7 nuits maximum soit en version cabine, soit en version hamac. C’est un séjour itinérant, en pension complète avec l’équipage et un guide, vous permettant de naviguer en profondeur au cœur de la forêt. Vous commencerez par aller à la rencontre des eaux du rio Negro et rio Solimões qui donne naissance au fleuve Amazone avant de continuer votre navigation avec des arrêts le long de la berge pour des randonnées, des sorties de nuit dont une nuit à la belle étoile. Vous rencontrerez une communauté indienne au bord du Rio Negro sans parler des dauphins roses, caïmans, piranhas, singes et oiseaux de toutes sortes. Vous pouvez aussi résider dans un hôtel Lodge situé au cœur de la forêt primaire (de 2 à 5 nuits en fonction de vos envies) d’où vous partirez découvrir la faune et la flore accompagné d’un guide, faire du canoë sur la rivière, pécher, visiter un village Caboclo.

Et il ne faut pas oublier Belem, ville historique, témoin des riches heures de l’exploitation du caoutchouc et qui renaît peu à peu : son patrimoine est remis en valeur et la ville est animée de nombreux restos et bars. Son marché au Ver-o-Peso, l’un des plus beaux du Brésil. Il faut y être vers 7h du matin lorsque les bateaux multicolores déchargent le poisson. Et la vieille ville avec la praça Dom Pedro II, le musée do Gemas do Para. Belém, située à l’embouchure de l’Amazone sert de base pour découvrir la région : l’île de Marajo, aussi grande que la Suisse, est couverte de forêts, de savanes et de plages avec un écosystème presque vierge. Ou Alter do Chão, un village au bord d’un renfoncement creusé par le rio Tapajós, à 35 km à l’ouest de Santarém. Tout autour, de superbes plages de sable blanc bordent un lagon d’eau turquoise, dénommé lago Verde.

LENCOIS MARANHENSES

Une des perles du Brésil, les Lençòis Maranhenses sont une succession de dunes mouvantes parfois hautes de 50 m et formées au gré des vents au bord de l’Atlantique, qui se remplissent d’eau pendant la saison des pluies et forment des lagunes d’eau cristalline verte et bleue. Le parc national d’environ 50 km de large et 100 km de long se découvre en 4X4 et à pied. Le paysage est à couper le souffle, saisissant de beauté irréelle et lunaire, un des plus beaux endroits du Brésil à découvrir entre fin mars et début septembre. Vous atterrissez à São Luis dans l’état de Maranhão et vous êtes accueilli par un guide qui vous fera découvrir, en 4 ou 5 jours, les merveilles Maranheses entre une descente en bateau du Rio Preguiças et des treks dans les Petites et Grandes Lençòis. Logement à Barrerinhas et Atins, ce dernier village rustique étant situé aux limites du parc.

JERICOACOARA ET LA ROUTE DES EMOTIONS, LE DELTA DU PARNAIBA

Le Ceara, région peu connue du Nordeste brésilien renferme des plages magnifiques épargnées du tourisme de masse par la difficulté à y accéder, dont la splendide Jericoacoara (que l’on surnomme aussi Jeri), village situé au cœur d’un parc national coincé entre l’océan et des dunes géantes et idéal pour les mordus de voile et surtout du kitesurf compte tenu de la qualité des vents.

Nous vous proposons de découvrir cette partie du Nordeste en voyageant par alternance en 4×4, barge, bateau rapide et pirogue sur la route des émotions depuis Fortaleza, capitale de l’état du Ceara et en passant par les villages de Canoa Quebrada, Cumbuco, Guajirú, Icaraí et Jeri. Vous pouvez continuer votre périple en passant par Camocim et rejoindre le delta du fleuve Parnaiba, appelé aussi Delta das Américas et composé de 2700 km2 d’îles, de mangroves et de dunes. Là des barques indigènes vous emmènent à la découverte de la mangrove avec ses crabes, boas, iguanes, caïmans, piranhas et les fameux guaras ou ibis rouges qui en fin de journée reviennent se nicher sur les arbres, offrant un spectacle magique. L’île des Canarias, principale île du delta où se trouve un petit village de pêcheurs vous accueillera pour y déjeuner et vous détendre.  Ensuite direction Caburé pour découvrir le petit désert des Lencois avant de remonter en bateau rapide le fleuve Preguiça (Paresseux) et passer par Vassoura où des petits singes vous quémandent des bananes avant de débarquer à Barrerinhas. Sao Luis sera alors à 4h de route.

RECIFE, OLINDA et l’archipel FERNANDO DE NORONHA

Faites une plongée dans l’histoire dans les villes voisines de Recife et Olinda avant de pratiquer cette discipline sportive à Fernando de Noronha, archipel protégé par son statut de parc national marin et véritable paradis pour les amateurs de mer et de nature. Recife, la « Venise brésilienne » avec ses 50 ponts, son beau centre historique, ses magnifiques églises baroques et son folklore rivalise avec Olinda, la « ville aux sept collines », ancienne capitale de l’état de Pernambuco, beaucoup plus bohème et provinciale, dont le fabuleux patrimoine architectural est classé par l’Unesco. Vous y passerez trois jours avant, peut être si vous le souhaitez, de vous envoler vers l’archipel de Fernando de Noronha ou vous pourrez vous ressourcer en arpentant des sentiers dans la forêt subtropicale, pratiquer la plongée bouteille ou le snorkeling pour découvrir une faune et une flore sous-marine exceptionnelle ou simplement lézarder au soleil sur une de ses magnifiques plages…

SALVADOR, MORRO DE SAO PAULO, BOIPEBA ET LA CHAPADA DIAMANTINA

Culture, farniente et randonnée, voilà ce que nous vous proposons à Bahia. Découvrir Salvador, capitale de l’état de Bahia, dominant la Baie de Tous les Saints, où la ville haute est reliée à la ville basse par un ascenseur et deux funiculaires. les ruelles de son centre historique, le Pelourinho, bordées d’immeubles bariolés,  sont à parcourir à pied et vous amènent devant des églises baroques d’une stupéfiante beauté. Une ambiance très particulière règne à Salvador, faite de nonchalance, rythmes musicaux, saveurs de la cuisine bahianaise qui, petit à petit, vous envoûteront… Un bateau vous emmènera ensuite, après deux heures de traversée, sur l’île de Tinharé ou se situe Morro de São Paulo, village de pécheurs devenus aubergistes. Tout est possible sur cette île, faire la fête en continue, s’isoler sur des plages au sable blanc bordées par les palmiers. Si vous chercher l’isolement et le retour aux sources, alors nous vous conseillons l’île de Boipeba à coté de Tinharé, où les plages sont immaculées, presque désertes et où vous pourrez apprendre à pécher à la senne, grand filet de 70 m ou bien partir en excursion en pirogue dans la mangrove à la découverte de ses gros crabes.

Enfin, pour ceux qui veulent s’éloigner de la côte et marcher, nous vous proposons de découvrir à 7h de route de Salvador, le magnifique Parc de la Chapada Diamantina en profitant des excursions organisées pendant 2 ou 3 jours par un guide local. Il y a le circuit des grottes avec les sites les plus fameux de la Chapada incluant grottes, cascades, piscines naturelles (Cachoeira do Mosquito, Gruta da Pratinha, Poço do Diabo, morro do Pai Inaçio). Ou bien l’excursion vers la Cascade de Sossego qui signifie « tranquillité »… une promesse tenue au pied de la cascade, mais après quelques efforts pour l’atteindre.

LE PANTANAL

Partez à la découverte d’un territoire grand comme la moitié de la France, véritable réserve biologique composée de failles, savanes, marais, forêts et où s’ébattent une multitude d’oiseaux, animaux et poissons. Vous atterrirez à Cuiabà, capitale du Mato Grosso et partirez à la découverte du Parc Chapada dos Guimarães où les paysages sont saisissants (plateaux rocheux, failles, cascades, grottes..) puis vous irez découvrir la plus grande zone marécageuse du monde en empruntant la Transpantaneira depuis la ville de Poconé jusqu’à Porto Jofre, réputée pour aller à la découverte du jaguar de mai à octobre. A cheval, en 4×4, en bateau et à pied, accompagné d’un guide, la flore et la faune du Pantanal n’auront plus de secret pour vous.  Cette région est aussi connue pour la pêche de février à septembre et nous pouvons vous y organiser un séjour pêche de 3 à 5 jours sur le Rio Cuiaba. Enfin, si vous le souhaitez, vous pourrez prolonger votre périple en rejoignant le Mato Grosso do Sul et sa capitale Campo Grande puis Bonito, au pied de la Serra da Bodoquena, haut lieu de l’éco-tourisme. Cette région est parcourue par une multitude de rivières aux eaux transparentes où vous pourrez pratiquer plongée de surface, rafting, kayaking ou spéléo.. Un vrai programme d’aventurier !!

RIO DE JANEIRO, LA CITE MERVEILLEUSE

Rio c’est tout d’abord ses sites légendaires du Pain de Sucre et du Christ Rédempteur au milieu de la forêt tropicale Atlantique de Tijuca. C’est aussi le Maracanã, stade mythique que vous avez dû apercevoir pendant la coupe du monde 2014 et bien sûr ses plages qui s’étendent sur près de 40 km dont les fameuses Copacabana et Ipanema. Mais Rio, c’est aussi ses joyaux d’architecture coloniale ou contemporaine, son Montmartre tropical et artistique avec le quartier de Santa Teresa, et puis sa forêt au centre de la ville, la forêt de Tijuca, plus  grande forêt urbaine du monde, composée d’une végétation luxuriante et abritant une faune très diverse. Nous vous proposons de découvrir tous ces endroits en fonction de vos envies et puis pourquoi pas, venir à Rio pendant le Carnaval ou le Réveillon pour participer à la joie et à l’exubérance des Cariocas.

A 70 km de Rio, la ville de Petrópolis, connue comme « la cité impériale » a été construite par l’empereur Don Pedro II dans la Serra do Mar à 870 m d’altitude. Il y passait l’été pour fuir les chaleurs de la capitale. Elle possède de véritables trésors architecturaux du XIXème siècle et se révèle être une bonne escapade pour aussi profiter de la Serra dos Orgãoes et de son parc national.

BUZIOS LE SAINT TROPEZ BRESILIEN

Rendu célèbre par Brigitte Bardot en 1964 et à 3h de Rio dans la région des grands lacs, Buzios, le « Saint Trop brésilien »  est devenu au fil du temps la station balnéaire préférée des Cariocas et des Paulistas. On y va pour ses eaux bleues cristallines, ses plages, ses petites criques et sa belle nature. On y va aussi pour ses charmantes rues pavées bordées de boutiques et de restaurants et pour son atmosphère détendue et festive. Nous vous proposons d’organiser votre séjour à Buzios, hébergement, transport, tour en bateau si vous le souhaitez, pour y passer au moins deux jours afin d’arpenter ses rues, découvrir les boutiques et galeries d’art, de faire une promenade en bateau autour des îles Branca, Caboclo, Ancora…, d’en profitez pour vous baigner ou de lézarder sur une de ses 25 plages avant de revenir sur Rio.

LA COSTA VERDE : ILHA GRANDE ET PARATY

Joyau de l’époque coloniale, à 4h30 de Rio, Paraty à la fin du XVIIè s était le point d’arrivée du Caminho de Ouro utilisé pour envoyer au Portugal l’or et les diamants extraits dans le Minas Gerais. Cette ville devint alors le second port du Brésil avant de décliner rapidement après l’ouverture d’une route plus directe entre le Minas et Rio en 1710. La ville ne sera finalement re-découverte qu’en 1970, expliquant ainsi son remarquable état de conservation. Nous vous proposons d’arpenter ses rues aux pavés irréguliers et bordées de charmantes maisons multicolores, de découvrir la vaste et arborée praça Matriz, ses églises …Explorez en bateau la baie de Paraty et ses îles, découvrez une fabrique de cachaça, le « rhum brésilien »… En revenant, vous avez la possibilité de passer quelques jours sur Ilha Grande, une île couverte par la forêt atlantique, sans voiture et où on accède à ses plages par bateau ou à pied. Le paradis à 2h de route de Rio…. Nous vous proposons d’organiser votre séjour sur la Costa Verde que ce soit à Paraty ou/et Ilha Grande, hébergement dans une pousada située sur la plage, transport et tour en bateau si vous le souhaitez.

ETAT DU MINAS GERAIS, INHOTIM ET OURO PRETO

A 1 heure d’avion de Rio, le Minas Gerais, est comme son nom l’indique, l’état des mines d’or et de diamant où les portugais s’installèrent à la fin du XVIIè siècle pour exploiter ses richesses. Ouro Preto, ville nichée dans un paysage de montagnes, est le plus beau joyau de cette grande et riche époque coloniale, classée au Monument historique et Patrimoine culturel de l’Unesco en 1980. Vous serez ébloui par sa place centrale  bordée d’églises et de palais, ses multiples églises baroques et maisons coloniales, ses rues escarpées couvertes de pavés ronds et polis par le temps et ses points de vue sur les collines environnantes. Nous vous ferons ensuite faire un bond de 300 ans en vous emmenant à Inhotim, parc créé de toute pièce par Bernard Paz, magnat du minerais de fer, qui a passé sa vie à le transformer en un site unique au monde pour y abriter l’une des plus belles collections d’art contemporain. Vous sillonnerez ses allées entre les lacs, les arbres, les orchidées, les broméliacées, toutes sortes de plantes pour tomber, réparties dans tout le parc, sur des centaines d’oeuvre de plus de 200 artistes du monde entier. Ouro Preto et Inhotim sont véritablement les plus beaux écrins du Minas.

ENVIE DE CONSTRUIRE VOTRE VOYAGE SUR-MESURE AU BRÉSIL ?